Priorités

Économie

Bell est l’un des moteurs de l’économie canadiennetagGRI 203-19

Grâce à ses investissements de premier plan dans l’infrastructure des réseaux et les services qui transforment la façon dont les Canadiens communiquent entre eux et avec le reste du monde, Bell continue de jouer un rôle clé dans l’innovation au Canada.

POURQUOI C’EST IMPORTANTtagGRI 103

Les réseaux de communications avancés offrent des avantages à long terme aux consommateurs et aux entreprises en leur fournissant un accès à des connexions fiables qui répondent aux besoins futurs alors que la demande ne cesse de croître. Ces réseaux constituent une partie importante de l’infrastructure du Canada au 21e siècle et des éléments essentiels dans la transition d’une économie axée sur les ressources à une économie numérique mondiale de premier plan fondée sur les connaissances, dans les grandes et les petites collectivités. La vie des Canadiens dépend de plus en plus des technologies numériques et elle nécessite un accès à l’écosystème numérique pour apprendre, travailler, socialiser et accéder aux services essentiels. Un accès à Internet haute vitesse fiable et abordable est devenu essentiel et un facteur clé pour améliorer le bien-être social, en aidant à réduire le fossé numérique et en fournissant une accessibilité pour tous.

CE QUE NOUS FAISONS

Les investissements de Bell procurent des avantages directs à nos clients, par exemple, en permettant à un plus grand nombre de consommateurs de communiquer plus facilement avec leurs familles et leurs amis, et en leur offrant des occasions d’apprentissage à distance et de divertissement, et en aidant les entreprises et les collectivités à fonctionner plus efficacement et à croître au sein d’une économie numérique. En parallèle, au fur et à mesure que nous comblons l’écart qui sépare les collectivités sur le plan numérique, nous soutenons également la croissance de nos fournisseurs et de nos partenaires, car nous stimulons l’innovation dans l’ensemble de l’écosystème numérique canadien.

Cible : Élargir la couverture du réseau 5G de Bell à plus de 70 % de la population canadienne avant la fin de 2021, et à plus de 80 % avant la fin de 2022.

Cible : Maintenir un taux de fiabilité du réseau supérieur à 99,99 %

Un réseau fiable et accessible

Il n’est pas possible de déployer des réseaux entièrement optiques dans toutes les collectivités. Pour cette raison, Bell offre des connexions à large bande de haute qualité dans des localités rurales et éloignées au moyen de son service Internet résidentiel sans fil, ce qui constitue une innovation. Grâce à une technologie compatible avec la technologie 5G, l’Internet résidentiel sans fil est une solution sans fil fixe qui fournit des services Internet haute vitesse. À la fin de 2021, Bell a atteint son objectif de déployer le service dans un million d’emplacements ciblés en Ontario, au Québec, dans le Canada atlantique et au Manitoba.

Bell continue d’offrir l’une des technologies sans fil parmi les plus évoluées au monde. Les connexions au réseau sans fil LTE de Bell sont offertes à plus de 99 % de la population du pays. De plus, le réseau 5G de Bell était accessible à plus de 70 % des Canadiens avant la fin de 2021, et l’objectif est d’augmenter ce taux à plus de 80 % avant la fin de 2022.

Connecter les collectivités du nord11

Bell continue d’investir dans le Nord canadien pour aider les petites collectivités à régler les problèmes particuliers auxquels elles font face en raison des difficultés de terrain et de leur éloignement.

En 2021, notre filiale Northwestel a déployé un service Internet entièrement optique dans la collectivité d’Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, et auprès de plus de 1 000 emplacements de clients dans trois collectivités au Yukon : Dawson City, Watson Lake et Upper Liard. Les résidents et les entreprises de ces collectivités ont maintenant accès à des services de données illimitées, et les vitesses maximales du service Internet résidentiel dans ces collectivités ont augmenté et sont passées de 15 Mbps à 250 Mbps (vitesse de téléchargement), ce qui dépasse l’objectif du service universel de 50 Mbps fixé par le CRTC. De plus, les prix des services Internet dans ces collectivités correspondent aux prix des services offerts dans les grands centres du Nord. Entièrement financées par Northwestel, ces mises à niveau sont les premières effectuées dans le cadre du projet Every Community de Northwestel, un plan sur trois ans visant à offrir le service Internet haute vitesse illimité à plus de 10 000 foyers au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest. Le projet Every Community est le projet de construction le plus important jamais entrepris par la société, financé par les investissements considérables de Northwestel et un montant de 62 millions de dollars provenant du Fonds pour la large bande du CRTC. Actuellement, cinq collectivités du Nord sont essentiellement desservies par une ligne à fibre optique, et des mises à niveau ont été effectuées dans les collectivités de Hay River et d’Inuvik des Territoires du Nord-Ouest en 2020 et en 2021, respectivement.

De plus, Northwestel a accordé une réduction des tarifs permanente de 240 $ par année et des augmentations mensuelles de données à ses clients du service Internet résidentiel au Nunavut, au moyen des investissements de la société et d’un partenariat de financement avec le gouvernement du Canada. Ces améliorations ont été apportées pour répondre directement à l’utilisation accrue des services Internet résidentiels en raison de la situation créée par la COVID-19 au Nunavut.

En outre, une entente préliminaire a été conclue en 2021 entre Northwestel et OneWeb, une société de communications par satellite en orbite basse, en vue d’élargir les options de connectivité à large bande pour l’exploitation minière en région éloignée, les entreprises et les gouvernements dans le Nord canadien.

Ces projets s’ajoutent à l’initiative conjointe de Bell, de Northwestel, de Télésat, du gouvernement fédéral et du gouvernement du Nunavut, qui s’est achevée en 2019 et qui a rendu le service LTE à large bande sans fil accessible à l’ensemble des 25 collectivités du Nunavut, le territoire du Canada situé le plus au nord.

Les investissements de Bell soutiennent un nombre grandissant d’économies locales

Grâce à son programme d’accélération des dépenses d’investissement, Bell avait augmenté sa couverture du réseau de fibre jusqu’aux locaux de l’abonné (FTTP) et du réseau à large bande et en zone rurale entièrement optique pour le service Internet résidentiel sans fil à environ 7,2 millions de foyers et d’entreprises dans le Canada atlantique, au Québec, en Ontario et au Manitoba à la fin de 2021. Cela comprend le déploiement de ses services Internet pure fibre dans les grands centres urbains et dans plus de 50 petites collectivités additionnelles. Dans chaque région visée par les investissements de Bell, les grands centres urbains comme les collectivités rurales, les consommateurs et les entreprises ont un meilleur accès aux solutions de technologie nécessaires pour saisir les nouvelles occasions dans les domaines de l’éducation, des soins de santé, des services sociaux et du développement économique. Ces investissements contribuent également à soutenir les industries locales et le secteur de la fabrication, et à répondre aux besoins des travailleurs à distance

Avantages économiques à grande échelle pour l’ensemble de l’économie du CanadatagGRI 203-2

Procurant des vitesses de plus en plus rapides et une capacité grandissante, les investissements de premier plan de Bell contribuent à la position de chef de file que le Canada occupe depuis longtemps dans les communications à large bande ainsi qu’au bien-être économique et à la prospérité future du Canada.

Un rapport d’Accenture produit en 2021 et préparé pour l’ACTS met en évidence les avantages économiques que procurent les investissements dans les réseaux effectués par les fournisseurs de services de communications canadiens, dont Bell2. En 2020, malgré le repli général de l’activité économique en raison de la COVID-19, le secteur des télécommunications au Canada a contribué à hauteur de 70,7 milliards de dollars au produit intérieur brut (PIB) de l’économie canadienne. Cela inclut de nouvelles connexions de télécommunications qui ont apporté 47,9 milliards de dollars au PIB provenant d’autres secteurs au Canada. Le secteur des télécommunications génère également un nombre estimatif de 596 000 emplois à temps plein dans l’économie canadienne, dont 120 000 emplois de grande qualité soutenus par les fournisseurs de services de communications.

En 2021, Bell a conservé son rôle de chef de file en mettant en oeuvre son programme d’accélération des dépenses d’investissement visant à injecter un montant additionnel de 1,7 milliard de dollars dans l’infrastructure des communications au Canada en 2021 et en 2022 afin d’aider le pays à se remettre de la crise de la COVID-19. Stimulée par un contexte favorable à l’investissement reflétant le soutien du gouvernement au développement des infrastructures, cette accélération des dépenses d’investissement s’ajoute au montant d’environ 4 milliards de dollars en dépenses d’investissement que Bell investit habituellement chaque année, et augmentera considérablement la connectivité dans les collectivités de tout le Canada.

En particulier, Bell estime que chaque milliard qu’elle investit dans les réseaux à large bande et 5G d’un exercice à l’autre génère une activité économique de 2 milliards de dollars et soutient 7 500 emplois chez elle et parmi ses fournisseurs.

Chaque année, Bell achète des équipements et des services auprès de fournisseurs et de partenaires canadiens, qui eux-mêmes emploient des milliers de Canadiens, ce qui contribue également à l’économie canadienne.

Les investissements de Bell donnent également un élan de plus au secteur de l’information, des communications et des technologies (TIC), secteur de plus en plus important au Canada. Les répercussions de la COVID-19 sur l’économie et l’emploi ont été beaucoup moins graves dans le secteur des TIC que dans d’autres secteurs économiques, et les investissements continus dans les infrastructures de communication soutiendront la croissance dans des domaines d’innovation clés considérés comme des moteurs essentiels de l’économie numérique au Canada, y compris les technologies propres, la fabrication de pointe, l’agroalimentaire, les médias numériques interactifs, les ressources propres, la santé et la biotechnologie.

Amélioration des processus pour favoriser le déploiement du réseau à large bande en zone rurale

En 2021, Bell a continué de faciliter l’accès à ses infrastructures aériennes par d’autres fournisseurs de services Internet participant à l’Opération haute vitesse au Québec, ce qui a aidé à accélérer le déploiement du service Internet haute vitesse auprès des consommateurs et des entreprises dans les régions rurales et éloignées de la province tout en veillant à assurer le respect des normes de santé et de sécurité. En tant que participant à la table de concertation aux côtés du fournisseur de services publics Hydro-Québec, de Telus et du ministère de l’Économie et de l’Innovation, nous avons simplifié les processus et créé des ressources additionnelles afin que de nombreuses collectivités rurales puissent profiter des avantages du réseau à large bande le plus rapidement possible.

Créer les emplois de demain

Les investissements des fournisseurs de réseaux dotés d’installations comme Bell stimulent l’économie canadienne et créent des emplois. Pour répondre aux besoins du 21e siècle en matière de réseaux et de services évolués, Bell peut compter sur plus de 49 000 membres de l’équipe – ingénieurs, concepteurs de logiciels, experts en intelligence artificielle et en sécurité des réseaux, installateurs, techniciens et conseillers du soutien à la clientèle.

Dans son ensemble, l’économie numérique canadienne employait plus de 1,7 million de personnes dans le domaine des TIC en 2021, ce qui représente une augmentation de près de 8 % par rapport à l’année précédente, et le nombre total d’emplois dans l’économie numérique du Canada a atteint environ 2,2 millions.

En 2022, de nouveaux projets de déploiement de la fibre optique, une plus grande disponibilité des services à large bande et le déploiement continu de connexions mobiles 5G et d’applications novatrices IdO de Bell sont en voie de faire repousser les limites des services et des emplois numériques au Canada.

La R et D de Bell contribue à l’innovation9

Bell occupe une position de chef de file dans le déploiement de nouveaux réseaux et services novateurs, qu’elle doit directement à son investissement dans la recherche et le développement (R et D). Ses investissements en R et D lui permettent de continuer à offrir à ses clients des produits et services qui comptent parmi les plus évolués au monde, tout en adoptant de nouvelles technologies qui facilitent ses propres activités, promeuvent l’expérience client et stimulent la croissance au moyen de services innovateurs.

Bell effectue des dépenses d’investissement d’environ 500 millions $ par année dans la R et D. En 2021, ces dépenses d'investissement ont favorisé les innovations apportées aux réseaux de fibre optique et 5G de Bell, ce qui nous a aidés à élaborer et à mettre en oeuvre de nouveaux services innovateurs à l’intention des consommateurs et des entreprises, notamment : le service Vision 5G RDS/TSN 5G View pour les amateurs de sports, la collaboration entre Bell et Tik Tok pour l’expérience Paint Portal, l’écosystème intégré de villes intelligentes et la chaîne d’approvisionnement intelligente propulsée par les services IdO de Bell ainsi que les nouveaux outils libre-service et les autres outils permettant de progresser dans la réalisation de notre impératif stratégique visant à promouvoir l’expérience client chez Bell.

Les efforts de R et D portent fruit grâce à une collaboration avec de nombreux partenaires dans le secteur

En 2021, Bell et Nokia ont effectué le premier essai réussi de la technologie PON à large bande de 25 Gbit/s en Amérique du Nord, au laboratoire de technologies avancées de Bell, à Montréal, au Québec. Cette technologie évoluée offre une importante capacité de bande passante symétrique qui permettra aux connexions de fibre optique de Bell de répondre aux besoins de capacité accrue découlant de l’augmentation de l’utilisation du réseau. De plus, Bell a lancé le nouveau service commercial Longueur d’onde 400 Gbit/s sur son réseau, conçu par Ciena, pour aider les grands fournisseurs de services en nuage et de centres de données, tout en optimisant la performance du réseau et l’efficacité énergétique. Bell a également commencé à travailler avec Casa Systems à la mise à niveau de son réseau pour le service Internet résidentiel sans fil vers la technologie 5G afin d’augmenter les vitesses et la capacité offertes aux clients dans les zones rurales.

En plus de la collaboration continue avec SCALE AI, le consortium technologique basé à Montréal, dans le cadre d’une initiative visant à utiliser l’IA pour améliorer l’installation de connexions à fibre optique, Bell a établi un nouveau partenariat avec The PIER (Port Innovation, Engagement and Research), un projet qui se déroule à Halifax, en Nouvelle-Écosse, dans le but de fournir un service de connectivité et une couverture 5G solides pour faciliter l’utilisation des solutions IdO. Le projet The PIER rassemble les chefs de file dans les domaines du transport, des chaînes d’approvisionnement et de la logistique en vue de concevoir et de mettre à l’essai des solutions évolutives qui aident à résoudre les difficultés que connaît actuellement l’administration portuaire d’Halifax, et de contribuer à la création de nouvelles occasions commerciales qui profiteront aux sociétés canadiennes et mondiales.

En 2021, Bell a continué de travailler avec des chercheurs, des universitaires et d’autres personnes pour accélérer l’émergence d’un écosystème numérique canadien solide. Notamment, Bell travaille de façon continue avec l’Université Western de London, en Ontario, au développement de nouvelles normes et applications pour la technologie 5G et collabore avec l’Université de Sherbrooke dans le cadre d’initiatives portant, entre autres, sur le recours à l’énergie solaire pour minimiser l’utilisation de génératrices en régions éloignées. Bell collabore également avec l’Université du Nouveau-Brunswick dans le cadre du nouveau programme Bell Research Intensive Cyber Knowledge Studies (BRICKS) qui aide les étudiants à développer les connaissances et les compétences nécessaires pour répondre à la demande mondiale croissante de talents en cybersécurité. Le programme Innovations en agriculture de Bell MTS à l’Université du Manitoba continue également de favoriser le développement de nouvelles technologies IdO en agroalimentaire, un secteur important au Canada.

Investissements dans les médias au Canada

Bell Média est le chef de file en matière de création de contenu au Canada et l’un des moteurs de l’offre du contenu le plus captivant aux Canadiens sur les plateformes intégrées de services de télé généraliste, de télé spécialisée, de médias numériques et de diffusion en continu. En s’adaptant aux difficultés entraînées par la COVID-19, comme les interruptions et les retards de production à partir de mars 2020, Bell Média a continué de s’adapter et a poursuivi son avancement tout au long de 2021 en travaillant à des projets et à des initiatives essentiels à la prospérité actuelle et future du secteur de la création de contenu du Canada.

Bell Média entretient des relations solides avec d’importants studios internationaux, ce qui permet aux Canadiens de continuer d’avoir accès à du contenu de qualité supérieure provenant des États-Unis et d’ailleurs, et elle poursuit l’accélération de la création et de la production de contenu original produit au Canada et permet une participation élargie et plus inclusive des créateurs canadiens. Bell Média continue aussi de créer et de produire une programmation primée populaire auprès des auditeurs de tout le pays, pertinente pour nos collectivités et offerte dans l’ensemble de nos plateformes intégrées. Des émissions à succès canadiennes comme Transplant à CTV, Corner Gas Animated à CTV Comedy et Letterkenny et Canada’s Drag Race sur Crave comptent un nombre phénoménal d’auditeurs à l’échelle internationale, ce qui crée encore plus d’occasions pour le secteur de la création de contenu au Canada. Les émissions les plus populaires comme Occupation Double, une émission de langue française sur Noovo, procure de solides assises favorisant la croissance actuelle et à venir.

Au cours de l’année de diffusion 2020-2021, Bell Média a concentré ses efforts sur la production de contenu de grande qualité et pertinent sur le plan culturel qui, avant tout, touche les auditeurs canadiens, ce qui comprend des bulletins de nouvelles à grandes cotes d’écoute, des documentaires, des contenus scénarisés et non scénarisés et des émissions sportives. Ces investissements dans des émissions canadiennes originales en français et en anglais fournissent du travail à des acteurs, à des personnalités de la radio et de la télévision, à des comédiens, à des artistes, à des auteurs, à des auteurs-producteurs, à des réalisateurs, à des équipes, à des concepteurs et à des techniciens canadiens, ainsi qu’à de nombreux autres spécialistes et fournisseurs du secteur au pays.

En tirant parti du nouvel élan propulsé par l’acquisition du réseau de télévision Noovo en 2020, Bell Média a lancé son premier service de nouvelles en français en 2021 (Noovo Info), qui met en vedette une équipe de journalistes de la télévision, de la radio et des médias numériques qui assurent la couverture de l’actualité partout au Québec. Les services de télé spécialisée et payante en français de Bell Média, dont Canal Vie, Canal D, Z, VRAK, Investigation, Super Écran et, chef de file des chaînes de télé spécialisée dans les sports, RDS, ont continué de produire des émissions parmi les plus populaires, dont trois des cinq émissions en français les plus regardées en 2021. Crave, le seul service de diffusion en continu bilingue au Canada, a ajouté du contenu en français à sa sélection et a réalisé une première en 2021, en diffusant simultanément en français et en anglais le début de Sortez-moi de moi/Way Over Me, une série dramatique originale québécoise de six épisodes.

L’agrandissement des studios Pinewood de Toronto, détenus majoritairement par Bell Média et une des premières installations de production en Amérique du Nord, s’est poursuivi comme prévu tout au long de 2021 et devrait permettre de fournir des plateaux de tournage additionnels pour la production télévisuelle et cinématographique des créateurs de contenu canadiens et internationaux d’ici le début de 2022, ce qui stimulera le secteur de la production au Canada.

Nos investissements dans des droits de diffusion d’événements sportifs, entre autres pour la Ligue nationale de hockey, la National Football League, la National Basketball Association, la Ligue canadienne de football, la ligue majeure de soccer et l’International Ice Hockey Federation, continuent de soutenir les franchises sportives, qui contribuent énormément à nos collectivités sur le plan social et économique. En 2021, TSN de Bell Média, le chef de file des chaînes spécialisées dans les sports au Canada, a ajouté à sa sélection le contenu lié à la Ligue nationale de crosse, aux courses automobiles de la W Series et à la ligue de soccer LaLiga, diffusé de façon linéaire en continu et en direct. De plus, Bell a augmenté ses participations dans les propriétés spécialisées dans les sports avec l’acquisition en 2021 du Groupe de course Octane, promoteur du Grand Prix de Formule 1 du Canada à Montréal, l’événement sportif et touristique le plus important au pays.

Bell Média est l’un des organismes qui fournissent le plus grand soutien au secteur canadien de la télévision et du cinéma, soutien prenant la forme de financement de différents projets et productions, et de vitrine pour les talents canadiens. Elle contribue à l’offre de contenu captivant sur des plateformes intégrées en français et en anglais. Grâce à ses plateformes de télévision, de radio et de services numériques de premier plan, Bell Média met en valeur le secteur canadien et fournit aux talents canadiens des occasions de réussite sur les plans artistique et commercial.

Bell Média va de l’avant avec de nouvelles approches pour la création et la production de contenu qui reflètent la diversité au Canada en ce qui a trait aux talents à l’écran, dans les salles d’écriture, dans les studios et derrière les caméras. Nouveauté en 2021, Bell Média a commencé à travailler en collaboration avec le Bureau de l’écran des Noirs dans le cadre du programme d’anthologie de Bell Média, un incubateur de séries d’anthologie bilingues et une initiative de préconception sans précédent qui pallie le manque de contenu dramatique canadien par les Noirs canadiens et au sujet de ces derniers ainsi que l’absence d’émissions en français sur la communauté noire sur les chaînes de télévision grand public.

Veuillez vous reporter à la section Soutenir la diversité l’équité et l’inclusion dans nos collectivités de notre site Web.

Pour en savoir plus sur la façon dont Bell contribue au secteur des médias au Canada, veuillez vous reporter à la section Clients et à la fiche d’information sur l’approche et la gestion du programme en matière d’éthique dans le secteur des médias qui sont présentées sur notre site Web.

Les avantages économiques à grande échelle s’étendent à toute l’économie Canadienne

27 JUILLET 2021

Bell étend l’accès Internet pure fibre à Brockville, Casselman et Pembroke dans l’Est de l’Ontario

« L’investissement de Bell dans l’infrastructure à large bande... aide à positionner notre communauté pour les emplois de demain et le développement économique continu. »

Mike LeMay, maire de Pembroke, Ontario

31 AOÛT 2021

Bell étend l’accès Internet pure fibre dans la Côte de-Beaupré et à l’Île d’Orléans

« Avoir accès à un service Internet rapide et fiable est devenu primordial. »

Majella Pichette, maire de Saint-Tite-des-Caps, Québec

8 SEPTEMBRE 2021

Bell étend l’accès aux services Internet pure fibre à 7 000 emplacements à Terre-Neuve–et–Labrador

« Les entreprises peuvent fonctionner plus efficacement et explorer de nouvelles façons de développer leurs affaires. »

Scott Sceviour, maire de Botwood, Terre-Neuve–et–Labrador

14 SEPTEMBRE 2021

Bell étend l’accès aux services Internet pure fibre dans la péninsule acadienne

« Ce réseau large bande est un besoin essentiel que nos citoyens attendaient depuis très longtemps. Il va nous servir à l’avancement et à la réussite économique et de voir à un avenir meilleur. Une technologie à la fine pointe dont nous sommes tous très fiers d’accueillir chez-nous. »

Paul-Aimé Mallet, maire de Le Goulet, Nouveau-Brunswick

28 SEPTEMBRE 2021

Bell étend l’accès aux services Internet pure fibre dans la municipalité de Barrington

« Nous sommes extrêmement heureux que Bell investisse une fois de plus dans la construction d’un solide réseau à large bande dans notre municipalité, qui fournira des services essentiels aux entreprises et aux résidents, maintenant et à l’avenir. »

Eddie Nickerson, préfet de Barrington, Nouvelle-Écosse

28 SEPTEMBRE 2021

Bell MTS prend de l’expansion à Pembina Valley au Manitoba

« L’accès aux services haute vitesse large bande est essentiel aux collectivités prospères, rester connectés est une priorité pour tous. »

Al Friesen, maire d’Altona, Manitoba

Les avantages économiques à grande échelle s’étendent à toute l’économie Canadienne

 
  1. Pour cet indicateur, PwC a produit une attestation d’assurance limitée. Veuillez vous reporter à l’Énoncé de certification de PwC
  2. Accélération de la 5G au Canada : le rôle de la 5G dans la lutte contre les changements climatiques
  3. CTIC, Marché de l’emploi de l’économie numérique. Aperçu mensuel, septembre 2021
  4. Recherche InfoSource, Principales entreprises canadiennes ayant effectué des dépenses en R et D en 2021. Les données de recherche en R et D accusent habituellement un retard d’un an par rapport à la période de déclaration