Skip to main content | Go to site map | Read our accessibility commitment

Environnement

Se soucier des générations futures

Un avenir meilleur grâce à la vigilance environnementale

Bell se soucie de la protection de l’environnement dans chaque décision et chaque mesure qu’elle prend. Nous avons compris depuis longtemps que nos produits et services contribuent à lutter contre les changements climatiques en réduisant l’empreinte carbone de nos activités et de celles de nos clients. D’ailleurs, nous sommes la première entreprise de communications au Canada à avoir obtenu la certification ISO 14001 pour notre système de gestion environnementale, qui reflète cet engagement.

Rien qu’en 2015, nous avons économisé 29,47 GWh d’électricité, soit 3 500 tonnes d’équivalent CO2 dans nos immeubles, nos centres de données et nos réseaux, même si notre entreprise connaissait une croissance. Toujours en 2015, le réseau de Bell a aussi généré environ 450 000 kWh d’énergie renouvelable provenant de sources d’énergie éolienne et solaire.

Bell récupère les matières résiduelles de l’exploitation depuis plus de trois décennies. Nous réutilisons et recyclons, entre autres choses, les câbles de télécommunications, les tourets de câble, les palettes en bois, les terminaux et les batteries plomb-acide. En 2015, nous avons détourné des sites d’enfouissement 71,6 % de tous les déchets, y compris 2 900 tonnes de déchets électroniques

Une grande partie de ces déchets électroniques provient de programmes soutenus par Bell qui font en sorte qu’il soit plus facile pour les clients de recycler leurs produits, notamment les téléphones mobiles, les modems Bell Internet et les récepteurs Bell Télé. Ces programmes sont de plus en plus importants, car au rythme où les technologies évoluent, en particulier en ce qui concerne les téléphones intelligents, les clients changent de téléphone plus souvent.

Nous maintenons la certification ISO 14001 de notre système de gestion environnementale pour une septième année de suite.

 

Quelques faits

  • Nous avons recours à la virtualisation et à l’informatique en nuage pour optimiser l’utilisation de l’espace, de l’énergie et des sources de refroidissement par le regroupement des serveurs et des capacités de stockage.
  • Nous utilisons la téléconférence pour réduire les besoins de déplacements.
  • Nous utilisons les réseaux sociaux pour faciliter le covoiturage et le partage de véhicules.
  • Nous utilisons les contrôles électroniques jumelés aux réseaux de communication afin de réduire la consommation d’énergie dans les immeubles.
­ ­