Skip to main content | Go to site map | Read our accessibility commitment

3.0 OBJECTIFS DE PERFORMANCE, PERSPECTIVES, HYPOTHÈSES ET RISQUES - 3.1 Performance de 2018 vs objectifs de l’orientation de BCE

3 Objectifs de performance, perspectives, hypothèses et risques

Cette rubrique présente des renseignements sur notre performance par rapport aux objectifs de 2018, sur nos perspectives commerciales et nos hypothèses relatives aux activités d’exploitation, sur une base consolidée, pour 2019 et sur nos principaux risques d’entreprise.

3.1 Performance de BCE en 2018 vs objectifs de l’orientation

ORIENTATION
FINANCIÈRE
OBJECTIF
DE 2018
PERFORMANCE ET RÉSULTATS
DE 2018

ATTEINT

Croissance des produits des activités ordinaires

2 % à 4 %

3,1 % Les produits des activités ordinaires de BCE ont augmenté de 3,1 % en 2018 par rapport à l’exercice précédent, dans la foulée de la croissance de nos trois secteurs, et ils reflètent l’augmentation des produits tirésdes services ainsi que des produits des activités ordinaires tirés des produits de 1,7 % et de 13,7 %, respectivement. Ces résultats incluent la contribution de l’acquisition de MTS conclue en mars 2017.

Croissance du BAIIA ajusté

2 % à 4 %

2,7 % Le BAIIA ajusté de BCE a augmenté de 2,7 % en 2018 par rapport à l’exercice précédent, dans la foulée de la croissance de 5,6 % pour notre secteur Services sans fil de Bell et de 1,7 % pour notre secteur Services sur fil de Bell, atténuée en partie par la diminution de 3,2 % pour notre secteur Bell Média. L’augmentation est attribuable à la croissance des produits des activités ordinaires, aux mesures efficaces de compression des coûts et à la contribution de l’acquisition de MTS; elle a été contrebalancée en partie par l’augmentation du coût des produits vendus imputable aux ventes accrues de combinés sans fil ainsi qu’au niveau plus élevé des ventes de produits aux grandes entreprises clientes, de même que par la hausse des coûts relatifs au contenu et à la programmation chez Bell Média.

Intensité du capital

Approximativement 17 %

16,9 % Les investissements de BCE ont totalisé 3 971 millions $ en 2018, en baisse de 1,6 % par rapport à l’exercice précédent, soit un ratio d’intensité du capital de 16,9 %, en baisse comparativement à 17,7 % en 2017. Nous avons continué de concentrer nos investissements stratégiques sur l’expansion de notre réseau FTTP pour brancher un plus grand nombre de foyers et d’entreprises, sur le déploiement continu de notre réseau mobile LTE-A, sur la capacité d’agrégation des porteuses de spectre, sur le déploiement des petites cellules sans fil afin d’optimiser la couverture, la qualité du signal et les liaisons de raccordement pour les services de données, ainsi que sur l’expansion de la capacité des réseaux pour soutenir la croissance de la clientèle et de la consommation des services de données, le lancement initial du réseau à large bande sans fil fixe dans des collectivités rurales de l’Ontario et du Québec et l’acquisition et l’intégration de MTS.

Bénéfice net par action ajusté
(BPA ajusté) (1)

3,45 $ à 3,55 $

3,51 $ Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires en 2018 a diminué de 81 millions $, ou 0,10 $ par action ordinaire, par rapport à 2017, en raison de l’augmentation des autres charges, qui comprenaient les charges pour perte de valeur de 200 millions $ relatives principalement à notre secteur Bell Média, de l’augmentation de la dotation aux amortissements et de la hausse des charges financières. Cette diminution a été partiellement compensée par l’augmentation du BAIIA ajusté, la croissance des produits des activités ordinaires ayant largement compensé l’augmentation des coûts d’exploitation, ainsi que par la diminution de l’impôt sur le résultat et la diminution des coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres. À l’exclusion de l’incidence des coûts liés aux indemnités de départ, aux acquisitions et autres, des (pertes nettes) profits nets lié(e)s à la valeur de marché sur dérivés utilisés à titre de couverture économique des régimes de rémunération fondée sur des actions qui sont réglés en instruments de capitaux propres, des pertes nettes sur placements, des coûts relatifs au remboursement anticipé de la dette et des charges pour perte de valeur, le bénéfice net ajusté en 2018 s’est établi à 3 151 millions $, soit 3,51 $ par action ordinaire, comparativement à 3 058 millions $, soit 3,42 $ par action ordinaire, en 2017.

Croissance des flux de trésorerie disponibles

3 % à 7 %

4,4 % Les flux de trésorerie disponibles ont augmenté de 149 millions $ en 2018, ce qui est principalement attribuable à l’augmentation des flux de trésorerie liés aux activités d’exploitation, exclusion faite des cotisations volontaires versées aux régimes de retraite PD et des coûts liés aux acquisitions et autres payés, ainsi qu’à la diminution des dépenses d’investissement.

Dividende sur actions ordinaires annualisé

3,02 $

3,02 $ Le dividende sur actions ordinaires annualisé de BCE pour 2018 a été majoré de 15 cents, soit 5,2 %,passant à 3,02 $ comparativement à 2,87 $ par action en 2017.

Ratio de distribution

65 % à 75 % des
flux de trésorerie
disponibles

75 % Le ratio de distribution a augmenté, passant de 73 % en 2017 à 75 % en 2018.

 

­ ­