Skip to main content | Go to site map | Read our accessibility commitment

Communiqués de presse

Les étudiants de centaines d'universités et de collèges mènent la conversation sur la santé mentale avec Bell Cause pour la cause

Des événements dans plus de 200 établissements postsecondaires feront la promotion de la santé mentale des étudiants en prévision de la Journée Bell Cause pour la cause, le 30 janvier

MONTRÉAL, le 9 janv. 2019 /CNW Telbec/ - À l'approche de la Journée Bell Cause pour la cause, le 30 janvier, des étudiants universitaires et collégiaux dans l'ensemble des provinces et des territoires du pays font la promotion de programmes de santé mentale sur les campus avec des invités, des conférences, des kiosques d'information, ainsi que des événements athlétiques universitaires et collégiaux. Plus de 340 événements dans 205 écoles inviteront les étudiants à participer à la plus importante conversation au monde sur la santé mentale tout en en apprenant plus sur les ressources à leur disposition.

Atteignant maintenant une population nationale de 1,6 million d'étudiants de niveau postsecondaire, la campagne Bell Cause pour la cause sur les campus favorise des conversations sur la santé mentale menées par des étudiants depuis ses débuts en 2016 en tant qu'initiative ciblant les étudiants-athlètes de 11 universités de l'Atlantique. Le programme s'est accru à 100 matchs universitaires dans 53 universités en 2017 et, l'an dernier, il s'est étendu à la communauté élargie des campus postsecondaires avec une vaste gamme d'événements dans 128 universités et collèges.

« Avec plus de 200 universités et collèges qui font partie de la campagne cette année, il est clair que les étudiants de niveau postsecondaire au Canada ont assumé un véritable rôle de leadership dans la conversation sur la santé mentale, a déclaré Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. Ces centaines d'initiatives menées par des étudiants accroissent la sensibilisation tant à l'impact de la maladie mentale qu'aux ressources vers lesquelles les étudiants peuvent se tourner pour obtenir du soutien, contribuant à assurer un environnement psychologiquement sain et sûr sur les campus. »

« Nous sommes ravis que la campagne Bell Cause pour la cause continue de s'étendre à de plus en plus d'universités et de collèges partout au Canada, a déclaré Jennifer Hamilton, directrice générale de l'Association des services aux étudiants des universités et collèges du Canada (ASEUCC). Les membres de l'ASEUCC sont déterminés à collaborer avec des organisations comme Bell afin de mettre fin à la stigmatisation et de promouvoir les efforts en matière d'éducation sur le mieux-être sur les campus. »

« Notre participation à la campagne Bell Cause pour la cause a contribué à inspirer plus de conversations sur nos campus et à l'élaboration de la propre stratégie du Nova Scotia Community College (NSCC), a déclaré Don Bureaux, président du NSCC. Soutenir le mieux-être mental est un élément important pour bâtir une collectivité saine. En accroissant la sensibilisation et en soutenant les personnes aux prises avec des troubles de santé mentale, nous favoriserons un meilleur environnement d'apprentissage et de travail. »

« Avoir des conversations sur la santé mentale avec nos étudiants athlètes et lutter contre la stigmatisation entourant la maladie mentale sont importants pour l'Ouest canadien, a déclaré Rocky Olfert, directeur général de l'Association sportive universitaire de l'Ouest canadien. Nous sommes fiers de faire partie de l'initiative Bell Cause pour la cause et de son impact positif sur les étudiants et sur leurs collectivités partout au pays. »

« La Journée Bell Cause pour la cause est un événement annuel important pour de nombreux établissements postsecondaires d'un bout à l'autre du pays, y compris l'Université Queen's, afin de faire avancer la conversation sur la santé mentale et de contribuer à réduire la stigmatisation, a déclaré Ann Tierney, vice-rectrice et directrice des affaires étudiantes à l'Université Queen's. Nos étudiants donnent l'exemple en parlant de leurs propres expériences et en aidant leurs pairs. La campagne Bell Cause pour la cause est également une occasion pour nous de promouvoir l'accès aux services et aux programmes, et d'améliorer le dialogue continu sur la santé mentale, ce qui contribue à favoriser une communauté plus saine sur le campus, à la fois pour les étudiants, pour le corps enseignant et pour les membres du personnel. »

« Le réseau collégial accompagne jour après jour les étudiants pour renforcer leur santé mentale, a déclaré Bernard Tremblay, président de la Fédération des cégeps. En participant à Bell Cause pour la cause, nous sommes fiers de montrer aux étudiants que l'accroissement de la sensibilisation et la réduction de la stigmatisation associée à la maladie mentale sont des priorités absolues. »

En mai dernier, Bell et La Fondation Rossy ont fait équipe pour faire un don conjoint de 500 000 $ à la Fédération des cégeps ainsi qu'à la Fondation de l'Université du Québec à Montréal afin de contribuer à l'amélioration de la santé mentale des cégépiens au Québec. Ces fonds soutiennent la mise en place et l'évaluation à plus grande échelle de Zenétudes, un programme qui vient en aide aux étudiants lors de leur transition secondaire-collégiale.

Pour consulter la liste complète des universités et collèges participants, veuillez cliquer ici.

Selon le plus récent sondage National College Health Assessment Survey du Canada en 2016, 32 % des étudiants avaient fait l'objet d'un diagnostic ou d'un traitement lié à l'anxiété ou à la dépression au cours de l'année précédente. En janvier 2018, Bell Cause pour la cause et La Fondation Rossy ont annoncé un don conjoint de 1 000 000 $ en vue d'établir une norme nationale pour la santé mentale des étudiants du niveau postsecondaire. Mené par la Commission de la santé mentale du Canada, ce projet établira des pratiques exemplaires en matière de santé mentale sur les campus canadiens afin de soutenir la réussite des étudiants.

Joignez-vous à la Journée Bell Cause pour la cause
Le 30 janvier, Bell versera, pour chacune des interactions ci-dessous, 5 cents au profit de programmes canadiens en santé mentale; les participants n'auront pas à payer d'autres frais que ceux qu'ils paient habituellement à leur fournisseur de services pour Internet et leur service de téléphonie.

  • Appels : Chaque appel mobile et interurbain effectué par les clients des services sans fil et téléphoniques de Bell
  • Messages texte : Chaque message texte envoyé par les clients des services sans fil de Bell
  • Twitter : Chaque tweet et rediffusion de tweet utilisant le mot-clic #BellCause et présentant l'émoji Bell Cause pour la cause, et chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à l'adresse Twitter.com/Bell_Cause
  • Facebook : Chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à Facebook.com/BellCausePourLaCause et chaque utilisation du cadre Bell Cause pour la cause
  • Instagram : Chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause à l'adresse Instagram.com/bell_cause
  • Snapchat : Chaque utilisation du filtre Bell Cause pour la cause et chaque visionnement de la vidéo de la Journée Bell Cause pour la cause

Depuis le lancement de la Journée Bell Cause pour la cause en 2011, 867 449 649 interactions ont été enregistrées et l'on prévoit franchir le cap du milliard le 30 janvier. Le financement total de Bell en santé mentale, qui comprend les dons de l'entreprise correspondant à l'engagement de Bell Cause pour la cause et au montant initial de 50 millions $ versés pour lancer l'initiative, dépasse actuellement 93 423 628,80 $ et l'on s'attend à ce qu'il dépasse les 100 millions $ le 30 janvier.

À propos de Bell Cause pour la cause
L'initiative en santé mentale Bell Cause pour la cause repose sur quatre piliers d'intervention : la lutte contre la stigmatisation, l'accès aux soins, la recherche et le leadership en milieu de travail. Depuis son lancement en septembre 2010, Bell Cause pour la cause s'est associée à plus de 900 organismes offrant des services en santé mentale à l'échelle du pays, et a versé d'importants dons à des hôpitaux, à des universités et à d'autres organismes de recherche et de soins.

Pour en savoir plus, visitez Bell.ca/Cause.

Questions des médias

Vanessa Damha
514-870-6663
vanessa.damha@bell.ca 
@Bell_Cause 
@Bell_Nouvelles

SOURCE Bell Canada


Back to search results
­ ­