Skip to main content | Go to site map | Read our accessibility commitment

Notre stratégie

Six impératifs stratégiques

Tout repose sur le leadership.

Notre stratégie consiste à faire de Bell la première entreprise du secteur canadien des communications pour l’importance et la performance de ses réseaux large bande, en créant des services et du contenu aussi novateurs qu’attrayants et en réalisant des acquisitions stratégiques pour profiter de nouvelles possibilités.

Forts de notre position dominante dans les services de communications large bande, nous avons enregistré une croissance historique en 2017. Une fois de plus, nous investissons plus que n’importe lequel de nos concurrents dans les réseaux les plus évolués et les services les plus novateurs au pays, afin de rester en tête du marché et d’assurer la compétitivité du Canada dans une économie numérique mondiale, tout en générant une croissance soutenue du dividende pour les actionnaires qui investissent dans la stratégie large bande de Bell.

L’équipe Bell travaille jour et nuit pour offrir une performance réseau de classe mondiale, de nouveaux produits exclusifs et une expérience de service hors pair aux Canadiens, dans toutes les provinces et tous les territoires. Dans une industrie des communications très concurrentielle et en évolution rapide, Bell continue de mener la marche en poursuivant un objectif clair : être reconnue comme la première entreprise de communications du Canada.

Nos services supérieurs (sans fil, Internet, télévision et médias) continuent de jouer un rôle déterminant dans la croissance de l’entreprise. Les actions que nous mettons en œuvre dans chacun de nos secteurs d’activité reposent sur six impératifs stratégiques :

Cette stratégie reflète à la fois les défis de notre industrie dynamique et les réelles possibilités d’innovation et de croissance qu’offre le secteur canadien des communications. Et l’équipe Bell accomplit cette mission avec brio.

La vitesse et la qualité du meilleur réseau au pays, les téléphones intelligents et autres appareils mobiles les plus récents, un service à la clientèle amélioré et une distribution au détail inégalée – tous ces facteurs ont permis à Bell de se maintenir en tête de l’industrie, au cours d’une année marquée par une forte croissance des services sans fil et une concurrence intense sur le marché.

Le réseau dynamique LTE de Bell continue de contribuer à la hausse du taux de satisfaction et à la baisse du taux de désabonnement des clients du sans-fil, ce qui accélère l’utilisation et génère un rendement financier solide, alors que les clients tirent pleinement parti de notre réseau 4G LTE national, qui allie vitesse, qualité, fiabilité et couverture. À la fin de 2017, le réseau LTE de Bell rejoignait 99 % de la population canadienne.

Bell a finalement attiré le plus de nouveaux abonnés de services postpayés de toute l’industrie canadienne du sans-fil et a dominé les entreprises du secteur à l’échelle nationale sur le plan des revenus provenant des services, du BAIIA ajusté et du revenu moyen par utilisateur en 2017.

La qualité du réseau accroît l’utilisation

Les clients de Bell Mobilité et de Virgin Mobile Canada ont continué d’accroître leur utilisation des services mobiles, ce qui a entraîné un bond de 58 % du trafic de données acheminées par notre réseau LTE par rapport à 2016. À la fin de 2017, 88 % des abonnés de nos services sans fil postpayés utilisaient le réseau LTE, contre 81 % l’année précédente.

Grâce à sa technologie de réseau LTE, Bell a pu proposer une série d’augmentations de la vitesse en première nord-américaine, y compris le tout premier déploiement de vitesses Gigabit-plus à Mississauga, en Ontario.  Nous sommes prêts pour les téléphones intelligents compatibles avec des vitesses gigabit qui arriveront sur le marché plus tard en 2018, notamment le Sony Xperia XZ2 annoncé récemment.

Nous avons poursuivi la mise à jour de notre gamme d’appareils en proposant 40 nouveaux appareils au cours de l’année, dont des incontournables comme le Galaxy Note8 de Samsung, les Pixel 2 et Pixel 2 XL de Google, les iPhone 8 et 8 Plus d’Apple, sans oublier le iPhone X, dont le lancement marquait le dixième anniversaire de la marque. L’avance de Bell en matière de technologie VoLTE lui a permis d’être le seul télécommunicateur canadien à pouvoir prendre en charge, lors du lancement, les capacités de connectivité cellulaire de la montre Apple Watch Series 3.

Lancement de Lucky Mobile

En décembre, Bell a lancé le service Lucky Mobile, à l’intention des Canadiens qui, soucieux de leur budget, recherchent un meilleur service prépayé. D’abord offert aux consommateurs en Ontario, en Alberta, en Colombie-Britannique et maintenant au Manitoba, le service Lucky Mobile propose, à partir de seulement 20 $, des forfaits mensuels avec appels locaux illimités et un service dans 17 zones couvrant la plupart des grandes villes du pays, y compris un accès aux données à des vitesses 3G équivalentes. En 2018, Lucky Mobile lancera une application qui permettra de parler et de texter au moyen du réseau Wi-Fi.  En tant que chef de file canadien du secteur de l’Internet des objets (IdO), Bell s’attache à développer l’infrastructure du réseau sans fil et les partenariats connexes pour tirer parti de l’occasion.  Nous avons établi un partenariat avec Hyundai AutoEver Telematics America afin de fournir plusieurs services de télématique, de sécurité et d’infodivertissement intégrés aux plus récents véhicules de marque Hyundai et Kia connectés au réseau de Bell.  Suivant l’annonce du lancement prochain de notre réseau LTE-M qui prendra en charge les appareils IdO grâce à ses capacités de réseau étendu à faible débit, nous avons expérimenté la technologie avec Huawei et BeWhere Technologies, nos partenaires de développement de réseau et d’IdO, afin d’améliorer les programmes de planification et de développement durable du vignoble Henry of Pelham. Bell MTS a également lancé le programme Innovations en agriculture à l’Université du Manitoba, qui permettra aux étudiants de mettre au point des technologies IdO novatrices pour l’agriculture et les services d’alimentation.

Contrat de services sans fil du gouvernement fédéral

Ce type d’innovations a débouché sur la conclusion d’ententes majeures tout au long de l’année, dont un contrat avec le gouvernement du Canada prévoyant la prestation de services mobiles de données, de voix et de messagerie et la fourniture de plus de 200 000 appareils mobiles pour des employés répartis dans 100 ministères et organismes du gouvernement fédéral.

Pour en apprendre plus, reportez-vous au Rapport annuel 2017 de BCE.

­ ­