Skip to main content | Go to site map | Read our accessibility commitment

Notre stratégie

Six impératifs stratégiques

Nous avons un grand objectif : que Bell soit reconnue par les clients comme la première entreprise de communications du Canada.

Bell a continué d’affirmer sa position de chef de file des communications large bande au Canada en 2016. Nous investissons dans les réseaux les plus évolués et les services les plus novateurs afin de rester en tête du marché et d’assurer la compétitivité du Canada dans une économie numérique mondiale, tout en offrant une croissance soutenue du dividende versé à vous, actionnaires,  qui avez investi dans la stratégie large bande de Bell.

Les équipes de Bell travaillent jour et nuit pour offrir une performance réseau de classe mondiale, de nouveaux produits exclusifs et une expérience de service hors pair aux Canadiens de toutes les provinces et de tous les territoires. Dans une industrie des communications très concurrentielle et en évolution rapide, Bell continue de donner le ton en poursuivant un objectif clair : être reconnue comme la première entreprise de communications du Canada.

Pour atteindre son objectif, Bell met en oeuvre une stratégie axée sur l’offre des meilleurs services sans fil, Internet, de télévision et médias de la façon la plus rapide et la plus efficace qui soit, tout en poursuivant six impératifs stratégiques :

Notre stratégie reflète à la fois les défis de notre industrie dynamique et les évidentes possibilités d’innovation et de croissance dans le secteur des communications canadiennes.  Et l’équipe Bell accomplit cette mission avec brio.

Le réseau classé le plus rapide au pays a propulsé le secteur des services sans fil de Bell au sommet d’un marché extrêmement concurrentiel en 2016. L’entreprise a dominé l’industrie pour le nombre net de nouveaux abonnés des services postpayés, le produit moyen par client, ainsi que la croissance des produits tirés des services et du BAIIA ajusté.

Des réseaux hors pair, des produits novateurs et un service de qualité sont tous des éléments essentiels au maintien du leadership de Bell dans le marché canadien du sans-fil.

La distribution est également un important facteur de croissance, et Bell exploite environ 1 400 magasins Bell et La Source dans toutes les provinces et tous les territoires, soit beaucoup plus que ses concurrents. Les clients peuvent se rendre dans les magasins Bell, Virgin Mobile et La Source, ainsi que dans des centaines de points de vente WAVE SANS FIL, WIRELESS etc./Sans fil etc. et La Cabine T exploités par Glentel, pour y faire leur choix parmi les plus récents téléphones intelligents de marque Apple, Samsung, HTC, ZTE, Motorola, Google, BlackBerry, Novatel, Sony, Sonim, LG et Alcatel. Nous offrons aussi à nos clients un large éventail de tablettes et autres appareils conçus pour les services de données, y compris pour les communications machine à machine (MàM) destinées aux applications d’affaires.

Ce réseau de vente et de soutien s’appuie sur une équipe nationale de service à la clientèle qui a profité en 2016 d’importants investissements dans les systèmes de soutien informatiques, la formation, la simplification de la facturation et notre application mobile libre-service MonBell, de plus en plus populaire, qui a traité plus de 2,7 millions de transactions en 2016.

Le monde numérique étant de plus en plus interconnecté, nos clients des services mobiles dépendent de plus en plus de leurs appareils, et ce, où qu’ils aillent. En 2015, nous avons lancé une option d’itinérance fort populaire appelée « Voyagez mieux », qui permet à nos clients de profiter d’appels et de messages texte illimités ainsi que de 100 Mo de données par jour pour seulement 5 $ par jour lorsqu’ils se trouvent aux États-Unis.

En 2016, nous avons offert l’option Voyagez mieux à seulement 10 $ par jour pour plus de 110 des destinations les plus populaires d’Europe, des Caraïbes, des Bahamas, des Bermudes, du Mexique, d’Amérique centrale, d’Amérique du Sud, d’Asie, de l’Océanie, d’Afrique du Sud et du Moyen-Orient. On peut dire que Bell dessert plus d’endroits que n’importe quel autre concurrent canadien.

Le secteur des services sans fil de Bell a affiché de très bons résultats financiers qui reflètent la forte augmentation du nombre de nouveaux abonnés et l’utilisation toujours croissante des services de données mobiles, les Canadiens utilisant de plus en plus leurs téléphones intelligents pour gérer leurs interactions sociales, leurs finances, leur travail et leurs divertissements.

En 2016, nous avons remporté la plus grande part des ajouts nets d’abonnés des services postpayés parmi les trois plus grands concurrents. Au cours de l’année, nous avons attiré 315 311 nouveaux clients nets des services postpayés, une augmentation de 18,8 % par rapport à l’année précédente.

À la fin de 2016, nous fournissions des services postpayés à 7 690 727 clients, une hausse de 4,3 % par rapport à 2015, et à 8 468 872 clients en comptant les services prépayés. À la fin de l’année, 83 % des abonnés de nos services postpayés utilisaient un téléphone intelligent, contre 78 % au début de l’année. De même, 81 % de nos clients profitaient des vitesses supérieures de nos réseaux 4G LTE en pleine expansion, contre seulement 68 % un an plus tôt.

Les vitesses exceptionnelles des réseaux 4G LTE et LTE-A de Bell ont permis à nos clients de libérer le plein potentiel de leurs téléphones intelligents. Cela a fait bondir l’utilisation des services de données sans fil – hausse de 37 % en 2016 – que ce soit pour l’échange de messages texte, la pratique de jeux en ligne et la navigation Web, en passant par le visionnement de plus de 40 chaînes offertes par le service Télé mobile de Bell. Il y a à peine cinq ans, le PMU combiné de Bell (regroupant les clients des services prépayés et postpayés) était inférieur d’environ 5 $ par mois à celui de notre plus proche grand concurrent.

À la fin de 2016, l’utilisation de nos services avait augmenté et notre produit par abonné dépassait celui de chacun de nos plus grands concurrents. En 2016, la croissance de 4,1 % des produits des services sans fil de Bell et la croissance de 6,2 % du BAIIA ajusté, malgré les fortes réductions tarifaires et les efforts promotionnels de nos concurrents, se sont classées au premier rang de l’industrie canadienne.

Comme le sans-fil continue d’être le principal facteur de croissance des communications au Canada et à l’échelle mondiale, Bell s’assure une longueur d’avance grâce à l’innovation et au développement constant de ses réseaux.

Par exemple, nous avons mené avec Nokia un essai fructueux de la technologie sans fil de cinquième génération (5G) en 2016, une première au Canada, atteignant des vitesses plus de six fois supérieures aux vitesses actuelles. La technologie sans fil 5G, qui devrait apparaître sur le marché dès 2020, fournit plus de capacité pour la diffusion de vidéos sur les appareils mobiles et pour les applications IdO, y compris les véhicules connectés et les solutions IdO urbaines.

Pour en apprendre plus, reportez-vous au Rapport annuel 2016 de BCE.

­ ­